S.N.T.P.C.T.
Adhérent à Euro-MEI - Bruxelles
10 rue de Trétaigne 75018 Paris
Syndicat National des Techniciens et Travailleurs de
la  Production  Cinématographique  et de  Télévision
Tél. 01 42 55 82 66
Télécopie 01 42 52 56 26


Courrier électronique : sntpct@wanadoo.fr
Syndicat professionnel fondé en 1937
– déclaré sous le N° 7564 –
représentativité du SNTPCT fixée en 2013 par les arrêtés du Ministère du Travail : Production cinématographique et de films publicitaires : 46.36 % / Production audiovisuelle : 32.87 % / Production de films d'animation : 39.71 %
Actions 2007 (TOUS EN GREVE MERCREDI 7 MARS)

Production cinéma  grève :

TOUS EN GRÈVE MERCREDI 7 MARS

sur tous les tournages de long-métrage sans exception, quel que soit le syndicat dont le producteur est adhérent ; les 5 syndicats de producteurs représentent sans exception tous les producteurs, y compris ceux non-syndiqués.

Pour imposer aux 5 syndicats de producteurs la signature
                        d’un 1er Accord ratifiant et garantissant :

RASSEMBLEMENT à 10H00
devant le CNC, 12 rue de Lübeck,  ( métro Iéna ou Boissière)
où se réunit  la  Commission d’agrément où tous les syndicats de producteurs siègent.

15H00 TOUS À L’ASSEMBLÉE
BOURSE DU TRAVAIL  3 rue du Château d’eau 75010, métro République
Si les syndicats de producteurs persistent dans leur position avant, et à l’issue de cette journée de grève, nous examinerons l’opportunité de la reconduction du mouvement de grève.

Notre syndicat, le SNTPCT a décidé, avec les syndicats SNTR-CGT et SGTIF-CGT, d’appeler l’ensemble des ouvriers et techniciens à un nouveau mouvement de grève.

 Faire  grève,  ce n’est  pas facile, mais ne pas la faire :
                                           c’est accepter de fait de travailler demain aux salaires que nous avions il y a 20 ans

LA GRÈVE OU SIGNER UN ACCORD ABAISSANT NOS SALAIRES ?
                           La réponse a été donnée PAR LES OUVRIERS ET TECHNICIENS

rassemblés le 29 novembre dans la rue et le 31 janvier à l’Espace Reuilly, qui ont clairement manifesté leur volonté d’imposer la signature d’un accord ratifiant et garantissant les grilles de salaires actuelles et les pourcentages des diverses majorations de salaires.
Il s’agit de l’exigence non-négociable de l’ensemble du corps professionnel des ouvriers et techniciens et du mandat qu’ils nous ont donné et confirmé par la motion que nous avons adressée aux 5 syndicats de producteurs et  qui a recueilli plus de 2 000 signatures.

Mais ne pas se mettre en grève, ce serait accepter demain l’abaissement brutal de 20 à 30 % de nos salaires, de nos indemnités Assedic, de nos retraites.
Quels salariés, quelles professions, quels syndicats, accepteraient de telles propositions ?  L’ensemble du corps professionnel des techniciens et des ouvriers, travaillant indistinctement dans la Production cinématographique, de films publicitaires, de téléfilms, est concerné par la négociation dans la Production cinématographique.
S’il convient de souligner qu’il s’agit d’obtenir la signature d’un Accord dans la Production cinématographique, dans le même temps, il convient de faire échec à un élargissement de la Convention collective de la Production audiovisuelle au cinéma.
Pour ceux travaillant sur les téléfilms, faire grève est tout à fait légitime : Nous travaillons aujourd’hui sur un téléfilm, demain sur un long-métrage.
Nos conditions de salaires, nos intérêts professionnels ne sont pas dissociables.

POUR IMPOSER LA SIGNATURE D’UN 1er ACCORD GARANTISSANT DEJA les grilles de salaires  minima actuels et les pourcentages des diverses majorations existants dans la convention collective de LA PRODUCTION CINEMAtographique :

OUVRIERS, TECHNICIENS, TOUS EN GRÈVE

 Garantir la diversité de la Production cinématographique
                                           et dans tous les cas le paiement des salaires minima
Pour permettre aux films à l’économie fragile d’exister, et d’être réalisés avec des professionnels qualifiés, notre syndicat, le SNTPCT a fait une proposition qu’il a soumis au Ministre de la Culture et qui consiste à instituer dans le cadre du CNC une ligne de crédit ouverte aux producteurs dont l’objet est de garantir aux ouvriers et techniciens dans tous les cas le paiement de la totalité de leurs salaires minima conventionnels.
Honnêtes, ils ne peuvent  prendre que fait et acte pour instituer ce mécanisme de crédit dans le cadre du CNC. Ils n’auront plus à prendre en otage les ouvriers et techniciens en les transformant en Organismes de Crédit, consistant à leur imposer l’abandon d’une partie de leurs salaires en un crédit sans intérêt, un crédit  sans garantie, un crédit à remboursement hypothétique.

ÇA SUFFIT.

 

LE SYNDICAT
   
Revue de presse(Une expression artistique a nulle autre pareille)
    ÉCRAN TOTAL, pour son numéro 1000 paraissant le 11 juin 2014, a décidé de demander à un certain nombre de personnalités, dont le Dél ...

   
Assemblee generale(Resume du programme revendicatif et d action)
    RÉSUMÉ DU PROGRAMME REVENDICATIF ET D’ACTION Adopté à l’unanimité par l’ ...

   
Assemblee generale(Rapport moral)
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 23 MARS 2013 RAPPORT MORAL LE SYNDICAT : 76 ANS D’EXISTENCE ET D’ACTION&he ...

CINÉMA PUBLICITÉ
   
Texte de la convention(TEXTE DE LA CONVENTION COLLECTIVE DU 19 JANVIER 2012)
  CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE (TEXTE DE LA CONVENTION COLLECTIVE SIGNÉ LE 19 JANVIER ...

Réglem… CNC
   
Emploi(UNE EXIGENCE POUR SAUVEGARDER L'EMPLOI )
      Communiqué UNE EXIGENCE POUR SAUVEGARDER L'EMPLOI DANS LA PRODUCTION DES FILMS FRA ...

   
Emploi(Tribune : mettre fin a l'expatriation economique du tournage des films d'initiative francaise)
    Texte sous format pdf   - où le financement des films est assuré par la France, Ce ...

PRODUCTION AUDIOVISUELLE
   
SALAIRES(Les salaires minima conventionnels)
        CONVENTION COLLECTIVE DE LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE TÉL&Eacu ...

TÉLÉVISION
   
Conv Colltve Entreprises techniques (Negociation d'une revalorisation des salaires minima)
Prestation de service pour la Télévision Négociations relatives à la revalorisation des salaires minima   Le Ma ...

Assedic
   
Mission Intermittence 2014(Assurance chomage : contribution aux travaux de mission de concertation "intermittence")
    Assurance-chômage Deuxième contribution du SNTPCT adressée & ...

   
Mission Intermittence 2014(Deuxieme contribution du SNTPCT - Mission de concertation)
        ASSURANCE - CHÔMAGE - MISSION DE CONCERTATION DEUXIEME ...