S.N.T.P.C.T.
Adhérent à Euro-MEI - Bruxelles
10 rue de Trétaigne 75018 Paris
Syndicat National des Techniciens et Travailleurs de
la  Production  Cinématographique  et de  Télévision
Tél. 01 42 55 82 66
Télécopie 01 42 52 56 26


Courrier électronique : sntpct@wanadoo.fr
Syndicat professionnel fondé en 1937
– déclaré sous le N° 7564 –
représentativité du SNTPCT fixée en 2013 par les arrêtés du Ministère du Travail : Production cinématographique et de films publicitaires : 46.36 % / Production audiovisuelle : 32.87 % / Production de films d'animation : 39.71 %
Les associations (Les Associations categorielles de techniciens)

 

 


 

 

LES ASSOCIATIONS CATÉGORIELLES
DE TECHNICIENS

Quelle raison d’être ? Quel rôle ?

(Directeurs de la photographie, Cadreurs, Assistants Réalisateurs, Régisseurs, Scriptes, Monteurs, Chefs décorateurs, Directeurs de production, etc.)

 

 


Texte au format pdf


Ces associations regroupent un certain nombre de techniciens qui ont en commun d’exercer les mêmes fonctions.

Se rencontrer, échanger, c’est bien…

Mais au-delà de ces rencontres, aussi sympathiques soient-elles, quel rôle, quelle action peuvent avoir ces associations ?

 


En effet - il faut le souligner - elles n’ont pas, de par la loi, la qualité institutionnelle de pouvoir représenter leurs adhérents dans tout ce qui relève de leur vie professionnelle, que ce soient les Conventions collectives, les salaires et les droits sociaux en général.

Elles sont exclues de ce droit.

 

En effet, au terme de la loi, seules les associations que sont les syndicats et sont reconnus comme tels, ont cette capacité de représentation des intérêts de leurs membres comme de l’ensemble des salariés d’une profession.

Art. L. 2132-1 du Code du travail : « Les syndicats professionnels jouissent de la personnalité civile. »

Art. L. 2132-3 : « Ils ont le droit d’ester en justice. Ils peuvent devant toutes les juridictions exercer tous les droits réservés à la partie civile relativement aux faits portant un préjudice direct ou indirect à l’intérêt collectif de la profession qu’ils représentent. »

Art. L. 2132-2 : « Sont seules admises à négocier les conventions et accords collectifs de travail les organisations de salariés constituées en syndicats conformément au présent titre, à l’exclusion des associations, quel qu’en soit l’objet. »


Ainsi, au-delà du plaisir de se rencontrer, de discuter, l’action d’une association s’arrête à cette activité d’amicale.

 

Le syndicat est autant le lieu de rencontre, de discussion libre des techniciens d’une même branche professionnelle qu’il est celui des techniciens de toutes les branches professionnelles qui le constituent.

 

Il est le seul moyen légal d’organisation institutionnelle qui permet aux techniciens comme aux ouvriers de défendre les intérêts professionnels et sociaux de ses membres et de les garantir par des accords qui ont force de loi devant les tribunaux et s’appliquent aux syndiqués comme aux non-syndiqués.

 

Un syndicat doit être indépendant

En effet, l’efficacité d’action d’un syndicat passe par son indépendance, c’est-à-dire son indépendance financière.

Ce sont ses membres qui, par les cotisations qu’ils lui versent, donnent au syndicat les moyens d’assurer son existence, d’assurer la vie associative entre ses membres et ses moyens d’action permanents et quotidiens, matériels et humains.

Sans cotisations, pas d’indépendance.


Les syndicats de salariés sont les interlocuteurs et les partenaires institutionnels avec lesquels les syndicats de producteurs sont contraints de négocier.


Cela n’empêche pas les syndicats de producteurs de tenter d’utiliser certaines associations en faisant valoir qu’elles ont des points de vue concordants avec les leurs et différents de ceux défendus par les techniciens qui sont membres de notre syndicat - ou d’autres syndicats -, considérés comme trop radicaux, trop durs.

 

Il en est de même pour le CNC qui, malgré la loi, substitue dans un certain nombre de Commissions à la représentation institutionnelle des syndicats, des représentants d’association.

 

Il faut bien le dire aussi, certaines de ces associations n’aident pas à faire comprendre à beaucoup de techniciens que la défense de leurs intérêts professionnels et sociaux passe, non pas par elles, mais par le rassemblement dans un syndicat.

 

Les patrons quels qu’ils soient, producteurs ou non, le savent et c’est pour cela qu’ils sont constitués et regroupés, eux, TOUS, dans des syndicats.

 

Chacun est libre de faire ce qu’il veut…

Mais pour défendre ses intérêts professionnels et sociaux, le syndicat, c’est la seule solution.

 


LE SYNDICAT
   
Revue de presse(Une expression artistique a nulle autre pareille)
    ÉCRAN TOTAL, pour son numéro 1000 paraissant le 11 juin 2014, a décidé de demander à un certain nombre de personnalités, dont le Dél ...

   
Assemblee generale(Resume du programme revendicatif et d action)
    RÉSUMÉ DU PROGRAMME REVENDICATIF ET D’ACTION Adopté à l’unanimité par l’ ...

   
Assemblee generale(Rapport moral)
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 23 MARS 2013 RAPPORT MORAL LE SYNDICAT : 76 ANS D’EXISTENCE ET D’ACTION&he ...

CINÉMA PUBLICITÉ
   
Salaires(Salaires minima au 1er aout 2017)
___________________________________   Production cinématographique et Production de films publicitaires SALAIRES MINIMA AU 1ER AOÛT 20 ...

   
Texte de la convention(TEXTE DE LA CONVENTION COLLECTIVE DU 19 JANVIER 2012)
  CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE (TEXTE DE LA CONVENTION COLLECTIVE SIGNÉ LE 19 JANVIER ...

Réglem… CNC
   
Emploi(UNE EXIGENCE POUR SAUVEGARDER L'EMPLOI )
      Communiqué UNE EXIGENCE POUR SAUVEGARDER L'EMPLOI DANS LA PRODUCTION DES FILMS FRA ...

   
Emploi(Tribune : mettre fin a l'expatriation economique du tournage des films d'initiative francaise)
    Texte sous format pdf   - où le financement des films est assuré par la France, Ce ...

PRODUCTION AUDIOVISUELLE
   
SALAIRES(Salaires minima conventionnels Production audiovisuelle au 1er aout 2017 )
___________________________________ CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE PRODUCTION DE FILMS DE TÉLÉVISION ( - T ...

TÉLÉVISION
   
Conv Colltve Entreprises techniques (Negociation d'une revalorisation des salaires minima)
Prestation de service pour la Télévision Négociations relatives à la revalorisation des salaires minima   Le Ma ...

Assedic
   
Mission Intermittence 2014(Assurance chomage : contribution aux travaux de mission de concertation "intermittence")
    Assurance-chômage Deuxième contribution du SNTPCT adressée & ...

   
Mission Intermittence 2014(Deuxieme contribution du SNTPCT - Mission de concertation)
        ASSURANCE - CHÔMAGE - MISSION DE CONCERTATION DEUXIEME ...