S.N.T.P.C.T.
Adhérent à Euro-MEI - Bruxelles
10 rue de Trétaigne 75018 Paris
Syndicat National des Techniciens et Travailleurs de
la  Production  Cinématographique  et de  Télévision
Tél. 01 42 55 82 66
Télécopie 01 42 52 56 26


Courrier électronique : sntpct@wanadoo.fr
Syndicat professionnel fondé en 1937
– déclaré sous le N° 7564 –
représentativité du SNTPCT fixée en 2013 par les arrêtés du Ministère du Travail : Production cinématographique et de films publicitaires : 46.36 % / Production audiovisuelle : 32.87 % / Production de films d'animation : 39.71 %
Actions 2007 ()

Chers Camarades,

Ouvriers, Techniciens,

Vous avez reçu le texte d’appel de notre syndicat à la grève pour les 2 et 3 mai, étant entendu qu’elle pourrait être reconduite les jours suivants.

L’objectif de ces journées de grève n’est pas d’obtenir l’engagement individuel de tel ou tel producteur, mais d’obtenir l’Engagement de l’organisation syndicale dont il est membre.

Il ne faut pas se tromper et ne pas se laisser tromper.

L’enjeu est celui-ci : il s’agit d’obtenir la signature par chacun des syndicats de producteurs du protocole garantissant les conditions de salaires et de majorations de salaires fixées actuellement dans la Convention Collective Nationale de la Production Cinématographique.

Le producteur qui dit : « mais je respecte les grilles de salaires minima et les majorations de salaires afférentes. »
Aujourd’hui ! C’est certainement vrai.
Mais ce n’est pas la question.

En effet, dans le même temps, il est dans une Organisation syndicale de producteurs qui conteste ces salaires et ces majorations, et veut instituer demain, une convention avec des salaires minima et des majorations au rabais.

Il faut donc être clair, d’une main je reconnais un droit, et de l’autre main, je le conteste.

Force est de constater un double jeu, un double langage.
Et de ne pas s’y laisser prendre.
Les producteurs font corps avec leurs syndicats.
Ce sont leurs syndicats par lesquels ils agissent avec l’objectif de casser la Convention existante et ses salaires minima et majorations garantis.

Il faut faire lever cette duplicité de langage.
Par exemple, l’UPF diffuse le 8 mars un communiqué dans lequel elle précise : « l’UPF entend :

Si cet engagement est de bonne foi, l’UPF devrait donc contresigner le protocole que nous proposons.
Force est de constater à ce jour, à preuve du contraire, que son communiqué n’est qu’un leurre qui vise à tromper l’ensemble des ouvriers et techniciens.

Il en est de même pour les producteurs membres de l’API, laquelle précise également que ses membres appliquent la convention et ses grilles de salaires mais l’API se refuse à contresigner le protocole garantissant pour l’avenir leur engagement.

Pour les ouvriers et techniciens, ce que nous voulons est clair : c’est un texte conventionnel garantissant déjà les grilles de salaires actuels et les différentes majorations afférentes.
C’est par conséquent la signature du protocole par l’organisation syndicale à laquelle appartient le producteur qui nous garantira demain non seulement du maintien mais de la signature d’un accord qui n’abaisse pas les salaires minima les majorations actuellement en vigueur.

C’est là l’enjeu de la grève, ne nous y trompons pas,

Bien sûr, la grève occasionne des « désagréments » sur les tournages.

C’est précisément la raison de la grève et il appartient au syndicat dont le producteur est membre de lever ces « désagréments » en signant le protocole.

 

 

Paris, le 24 avril 2007

LE SYNDICAT
   
Revue de presse(Une expression artistique a nulle autre pareille)
    ÉCRAN TOTAL, pour son numéro 1000 paraissant le 11 juin 2014, a décidé de demander à un certain nombre de personnalités, dont le Dél ...

   
Assemblee generale(Resume du programme revendicatif et d action)
    RÉSUMÉ DU PROGRAMME REVENDICATIF ET D’ACTION Adopté à l’unanimité par l’ ...

   
Assemblee generale(Rapport moral)
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 23 MARS 2013 RAPPORT MORAL LE SYNDICAT : 76 ANS D’EXISTENCE ET D’ACTION&he ...

CINÉMA PUBLICITÉ
   
Salaires(Salaires minima au 1er aout 2017)
___________________________________   Production cinématographique et Production de films publicitaires SALAIRES MINIMA AU 1ER AOÛT 20 ...

   
Texte de la convention(TEXTE DE LA CONVENTION COLLECTIVE DU 19 JANVIER 2012)
  CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE (TEXTE DE LA CONVENTION COLLECTIVE SIGNÉ LE 19 JANVIER ...

Réglem… CNC
   
Emploi(UNE EXIGENCE POUR SAUVEGARDER L'EMPLOI )
      Communiqué UNE EXIGENCE POUR SAUVEGARDER L'EMPLOI DANS LA PRODUCTION DES FILMS FRA ...

   
Emploi(Tribune : mettre fin a l'expatriation economique du tournage des films d'initiative francaise)
    Texte sous format pdf   - où le financement des films est assuré par la France, Ce ...

PRODUCTION AUDIOVISUELLE
   
SALAIRES(Salaires minima conventionnels Production audiovisuelle au 1er aout 2017 )
___________________________________ CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE PRODUCTION DE FILMS DE TÉLÉVISION ( - T ...

TÉLÉVISION
   
Conv Colltve Entreprises techniques (Negociation d'une revalorisation des salaires minima)
Prestation de service pour la Télévision Négociations relatives à la revalorisation des salaires minima   Le Ma ...

Assedic
   
Mission Intermittence 2014(Assurance chomage : contribution aux travaux de mission de concertation "intermittence")
    Assurance-chômage Deuxième contribution du SNTPCT adressée & ...

   
Mission Intermittence 2014(Deuxieme contribution du SNTPCT - Mission de concertation)
        ASSURANCE - CHÔMAGE - MISSION DE CONCERTATION DEUXIEME ...