S.N.T.P.C.T.
Adhérent à Euro-MEI - Bruxelles
10 rue de Trétaigne 75018 Paris
Syndicat National des Techniciens et Travailleurs de
la  Production  Cinématographique  et de  Télévision
Tél. 01 42 55 82 66
Télécopie 01 42 52 56 26


Courrier électronique : sntpct@wanadoo.fr
Syndicat professionnel fondé en 1937
– déclaré sous le N° 7564 –
représentativité du SNTPCT fixée en 2013 par les arrêtés du Ministère du Travail : Production cinématographique et de films publicitaires : 46.36 % / Production audiovisuelle : 32.87 % / Production de films d'animation : 39.71 %
()

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE
DE LA PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE

Le SNTPCT a adressé le 27 novembre à l’ensemble des syndicats de Producteurs (APC, UPF, API, SPI, AFPF, APFP) un courrier pour leur demander de proroger l’application de la Convention collective ouvriers et techniciens jusqu’à la conclusion d’un Accord de révision.

À ce jour, le 10 décembre 2008, nous attendons toujours leur réponse…

Les syndicats de producteurs doivent impérativement signifier la prorogation de l’application de la Convention collective ouvriers AU-DELA DU 31 DECEMBRE 2008 et techniciens AU-DELA DU 30 AVRIL 2009.

SI LA DENONCIATION DEVAIT ARRIVER A ECHEANCE ?

Les accords de retraite que notre syndicat a négociés et signés en 1991 avec les Syndicats de producteurs de la Production cinématographique portant le taux de cotisation de 4 à 8 % (l’un des accords les plus importants que le syndicat ait signés) seront remis en cause et la cotisation réduite au taux de droit commun.

Quel ouvrier, quel technicien pourrait accepter de voir le montant de sa retraite complémentaire diminuer de moitié ?

et au 1er janvier 2009, pour les ouvriers :
              plus de Convention, plus de salaires minima garantis,

et au 1er mai 2009, pour les techniciens :
              plus de Convention, plus de salaires minima garantis.

Quel ouvrier, quel technicien peut accepter de n’avoir comme seule garantie que le Code du travail et le SMIC ?

Nous ne voulons pas croire que les syndicats de producteurs prendront cette décision.

En effet, la seule réponse des ouvriers et techniciens du syndicat et des ouvriers et techniciens, pris dans leur ensemble, ne pourrait être que la grève.

Dans le cadre des négociations qui se poursuivent, depuis des mois les syndicats de producteurs jouent le pourrissement.

TOUT A LA BAISSE :

Ils remettent sur la table de la négociation, la question des films dits « fragiles » :

Rappelons que notre syndicat considère que cette question n’a aucun lien avec les négociations de la Convention collective et des grilles de salaires minima.
Il rappelle que ce n’est pas aux ouvriers et techniciens de financer les films pour lesquels les producteurs n’ont pas été en mesure de garantir leurs financements.
La Convention et les salaires minima doivent s’appliquer sur tous les films sans exception.
Rappelons que notre syndicat a été le seul à faire des propositions au Ministère, au CNC, aux syndicats de producteurs pour instituer un soutien complémentaire et spécifique permettant aux producteurs ne réunissant pas la totalité du financement de leur film le recours à un crédit à taux zéro garanti par le CNC.

Si les syndicats de producteurs continuent à refuser réellement de négocier :
seule la détermination des ouvriers et techniciens à répondre massivement par des arrêts de travail permettra :

OUVRIERS ET TECHNICIENS,

Le temps n’est pas à s’interroger, il est à l’action,
Il est à faire front, à s’unir, il est à se rassembler professionnellement dans le syndicat pour défendre nos salaires,

Nous voulons vivre de nos salaires

Nous ne laisserons pas jeter à la poubelle soixante-dix ans de droits et d’acquis que les anciens nous ont légués.

Paris, le 10 décembre 2008

LE SYNDICAT
   
Revue de presse(Une expression artistique a nulle autre pareille)
    ÉCRAN TOTAL, pour son numéro 1000 paraissant le 11 juin 2014, a décidé de demander à un certain nombre de personnalités, dont le Dél ...

   
Assemblee generale(Resume du programme revendicatif et d action)
    RÉSUMÉ DU PROGRAMME REVENDICATIF ET D’ACTION Adopté à l’unanimité par l’ ...

   
Assemblee generale(Rapport moral)
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 23 MARS 2013 RAPPORT MORAL LE SYNDICAT : 76 ANS D’EXISTENCE ET D’ACTION&he ...

CINÉMA PUBLICITÉ
   
Salaires(Salaires minima au 1er aout 2017)
___________________________________   Production cinématographique et Production de films publicitaires SALAIRES MINIMA AU 1ER AOÛT 20 ...

   
Texte de la convention(TEXTE DE LA CONVENTION COLLECTIVE DU 19 JANVIER 2012)
  CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE (TEXTE DE LA CONVENTION COLLECTIVE SIGNÉ LE 19 JANVIER ...

Réglem… CNC
   
Emploi(UNE EXIGENCE POUR SAUVEGARDER L'EMPLOI )
      Communiqué UNE EXIGENCE POUR SAUVEGARDER L'EMPLOI DANS LA PRODUCTION DES FILMS FRA ...

   
Emploi(Tribune : mettre fin a l'expatriation economique du tournage des films d'initiative francaise)
    Texte sous format pdf   - où le financement des films est assuré par la France, Ce ...

PRODUCTION AUDIOVISUELLE
   
SALAIRES(Salaires minima conventionnels Production audiovisuelle au 1er aout 2017 )
___________________________________ CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE PRODUCTION DE FILMS DE TÉLÉVISION ( - T ...

TÉLÉVISION
   
Conv Colltve Entreprises techniques (Negociation d'une revalorisation des salaires minima)
Prestation de service pour la Télévision Négociations relatives à la revalorisation des salaires minima   Le Ma ...

Assedic
   
Mission Intermittence 2014(Assurance chomage : contribution aux travaux de mission de concertation "intermittence")
    Assurance-chômage Deuxième contribution du SNTPCT adressée & ...

   
Mission Intermittence 2014(Deuxieme contribution du SNTPCT - Mission de concertation)
        ASSURANCE - CHÔMAGE - MISSION DE CONCERTATION DEUXIEME ...