S.N.T.P.C.T.
Adhérent à Euro-MEI - Bruxelles
10 rue de Trétaigne 75018 Paris
Syndicat National des Techniciens et Travailleurs de
la  Production  Cinématographique  et de  Télévision
Tél. 01 42 55 82 66
Télécopie 01 42 52 56 26


Courrier électronique : sntpct@wanadoo.fr
Syndicat professionnel fondé en 1937
– déclaré sous le N° 7564 –
représentativité du SNTPCT fixée en 2013 par les arrêtés du Ministère du Travail : Production cinématographique et de films publicitaires : 46.36 % / Production audiovisuelle : 32.87 % / Production de films d'animation : 39.71 %
Commission europeenne (Communique du SNTPCT : Projet de directive de la Commission europeenne visant a mettre en cause le Fonds de soutien)

Communiqué du SNTPCT du 22 février 2013

___________________________________________________________

TERRITORIALISATION DES DÉPENSES DE PRODUCTION ___________________________________________________________

Un projet de Directive de la Commission européenne qui vise à remettre en cause l’économie du Cinéma français et le Fonds de soutien à la Production cinématographique



La Commission européenne a établi un projet de Communication fixant des règles contraignantes de territorialisation des dépenses de production d’un film assujettissant le Fonds de soutien à la production cinématographique et le Crédit d’impôt de l’Etat proportionnellement à la territorialisation des dépenses de production du film.

Les lieux de la réalisation des prises de vues d’un film sont dictés par le scénario.

Celles-ci ont lieu :

 

- Soit dans le cadre de décors construits dans des studios dont l’espace doit permettre la construction des décors et permettre d’assurer un éclairage adéquat, et qui doivent par ailleurs être insonorisés,

- Soit dans les décors naturels dictés par le scénario du film.

Réglementer la « territorialisation » des lieux de tournage d’un film est, par définition, absurde et incongru.


Ce projet – porte atteinte à la liberté de création, – porte atteinte à la souveraineté culturelle des Etats, – porte atteinte à l’emploi et réinstitue le principe du projet de directive Bolkestein quant aux législations sociales applicables aux ouvriers et techniciens concourant à la réalisation des films, – porte atteinte aux accords bilatéraux de coproduction, – porte atteinte aux traités internationaux sur l’exception culturelle.

Ce démantèlement projeté constitue une menace institutionnelle et un sabotage de la réglementation économique présidant à la Production cinématographique française et aux mécanismes du Fonds de soutien de l’État.

Il vise à terme à porter atteinte aux obligations d’investissement et de diffusion des chaînes de télédiffusion.

Ce projet vise à confondre la réalisation d’un film avec la fabrication industrielle de n’importe quelle marchandise manufacturière.

Une œuvre cinématographique est la matérialisation d’une œuvre de l’esprit et chaque film constitue une œuvre de création originale où collaborent collectivement, techniquement et artistiquement chacun des différents métiers concourant à la réalisation des films.

Il est inacceptable que la Commission européenne puisse valider ce projet.

La richesse d’expression du Cinéma et sa diversité en Europe doivent être constituées par la prise en compte des différentes identités culturelles, linguistiques, artistiques et techniques propres à chacun des pays.

Tous les cinémas doivent cohabiter dans leur diversité comme richesse culturelle essentielle aux valeurs humaines individuelles et collectives.

Madame la Ministre de la Culture et le Gouvernement doivent opposer un veto catégorique à ce projet de sabordage de l’économie du Cinéma français.


Paris, le 22 février 2013
Le Conseil Syndical


Télécharger sous format pdf

 

 


LE SYNDICAT
   
Revue de presse(Une expression artistique a nulle autre pareille)
    ÉCRAN TOTAL, pour son numéro 1000 paraissant le 11 juin 2014, a décidé de demander à un certain nombre de personnalités, dont le Dél ...

   
Assemblee generale(Resume du programme revendicatif et d action)
    RÉSUMÉ DU PROGRAMME REVENDICATIF ET D’ACTION Adopté à l’unanimité par l’ ...

   
Assemblee generale(Rapport moral)
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 23 MARS 2013 RAPPORT MORAL LE SYNDICAT : 76 ANS D’EXISTENCE ET D’ACTION&he ...

CINÉMA PUBLICITÉ
   
Salaires(Salaires minima au 1er janvier 2016 ?)
      CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET DE FILMS ...

   
Texte de la convention(TEXTE DE LA CONVENTION COLLECTIVE DU 19 JANVIER 2012)
  CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE (TEXTE DE LA CONVENTION COLLECTIVE SIGNÉ LE 19 JANVIER ...

Réglem… CNC
   
Emploi(UNE EXIGENCE POUR SAUVEGARDER L'EMPLOI )
      Communiqué UNE EXIGENCE POUR SAUVEGARDER L'EMPLOI DANS LA PRODUCTION DES FILMS FRA ...

   
Emploi(Tribune : mettre fin a l'expatriation economique du tournage des films d'initiative francaise)
    Texte sous format pdf   - où le financement des films est assuré par la France, Ce ...

PRODUCTION AUDIOVISUELLE
   
SALAIRES(Les salaires minima conventionnels)
        CONVENTION COLLECTIVE DE LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE TÉL&Eacu ...

TÉLÉVISION
   
Conv Colltve Entreprises techniques (Negociation d'une revalorisation des salaires minima)
Prestation de service pour la Télévision Négociations relatives à la revalorisation des salaires minima   Le Ma ...

Assedic
   
Mission Intermittence 2014(Assurance chomage : contribution aux travaux de mission de concertation "intermittence")
    Assurance-chômage Deuxième contribution du SNTPCT adressée & ...

   
Mission Intermittence 2014(Deuxieme contribution du SNTPCT - Mission de concertation)
        ASSURANCE - CHÔMAGE - MISSION DE CONCERTATION DEUXIEME ...