S.N.T.P.C.T.
Adhérent à Euro-MEI - Bruxelles
10 rue de Trétaigne 75018 Paris
Syndicat National des Techniciens et Travailleurs de
la  Production  Cinématographique  et de  Télévision
Tél. 01 42 55 82 66
Télécopie 01 42 52 56 26


Courrier électronique : sntpct@wanadoo.fr
Syndicat professionnel fondé en 1937
– déclaré sous le N° 7564 –
représentativité du SNTPCT fixée en 2013 par les arrêtés du Ministère du Travail : Production cinématographique et de films publicitaires : 46.36 % / Production audiovisuelle : 32.87 % / Production de films d'animation : 39.71 %
Conv Colltve Entreprises techniques (Negociation d'une revalorisation des salaires minima)

Prestation de service pour la Télévision
Négociations relatives à la revalorisation des salaires minima

 

Le Mardi 30 juin puis le 9 juillet 2009, se sont tenues deux réunions de la Commission Mixte Paritaire des Entreprises techniques au service de la Création et de l'Evénement ayant pour objet la négociation d'une revalorisation des salaires minima actuellement fixés par la Convention collective.

À cet effet, en suivant, vous trouverez le courrier que nous avons adressé à la Fédération des Industries du Cinéma, de l'Audiovisuel et du Multimédia (FICAM).

Dans ce courrier, notre syndicat re-présente les montants de salaires que les techniciens de la branche prestation pour la télévision, membres du syndicat, avaient établis pour certaines branches - son, plateaux, équipements - et que nous avions adressées à la FICAM en date du 31 octobre 2008.

Pour les autres branches professionnelles, nous demandons que les minima fixés actuellement dans la convention soient revalorisés à hauteur des salaires minima fixés par la Convention collective de la production audiovisuelle (grille "M1").

Si ces revendications sont tout à fait légitimes, leur prise en compte par la FICAM relève d'une autre affaire.

La FICAM a réussi à verrouiller juridiquement le niveau des salaires et des diverses majorations en obtenant la signature des organisations syndicales CFTC, FASAP-FO, F3C-CFDT, CGC, d'une grille de salaires conventionnels sous-évaluée au regard du niveau de qualification nécessaire à l'exercice de nos fonctions.

Il en est de même pour les différents taux de majoration de salaires.

Aussi, seule une action syndicale rassemblant dans leur grande majorité les techniciens, sera à même de faire sauter ce verrou conventionnel et imposer la prise en compte des revendications salariales que nous avons déposées.

 
Paris, le 29 juin 2009

M. le Président de la Commission Sociale
FICAM

Monsieur,

En vue de la réunion de négociation de la Commission Mixte paritaire du 30 juin 2009, ayant pour objet la revalorisation des salaires minima conventionnels garantis des techniciens, en particulier intermittents, vous trouverez ci-après les propositions que nous soumettons à la négociation.
Nous voulons rappeler que les niveaux des salaires minima conventionnels actuels sont très sous-évalués au regard du niveau de qualification et de compétence nécessaires à l’exercice de ces diverses professions, ce qui a eu pour effet d’engendrer en 2008 un fort mécontentement de la part des personnels intermittents que vos sociétés emploient.
Compte tenu de cette situation, en date du 31 octobre 2008, nous vous avons soumis une proposition de grille salariale base 8 heures à laquelle vous n’avez pas donné de suite conventionnelle positive.
Celle-ci reste aujourd’hui d’actualité. Vous la trouverez ci-après.

Pour ce qui concerne les salaires minima garantis base 8 heures, relatifs aux autres fonctions,
considérant que les fonctions professionnelles des techniciens sont égales à celles de la Production audiovisuelle de flux, visée dans la grille « M1 » de la convention collective de la Production Audiovisuelle,
et considérant le principe : « à travail égal, salaire égal »,
nous vous demandons comme première étape, de rapprocher les salaires minima de la Convention Collective des Entreprises Techniques au Service de l’Evénement, des salaires minima de la grilles « M1 » de la Convention collective de la Production Audiovisuelle, sans tenir compte dans un premier temps du fait que les salaires journaliers  de la grille M1 sont égaux aux salaires hebdomadaires base 39 heures divisés par 4,5.

Il est manifeste que la grille des salaires minima des techniciens de la Convention collective des Entreprises techniques au Service de l’Evénement, constitue une situation de concurrence déloyale, eut égard à la grille « M1 » en vigueur dans la Convention collective de la Production Audiovisuelle qui couvre des professions, des qualifications de même niveau.

Si l’on considère que la durée moyenne d’emploi des techniciens intermittents, selon les statistiques établies par la Caisse des congés spectacles est égale à 20 semaines de travail dans une année, et que l’on rapporte le travail de 20 semaines dans une année au SMIC annuel, le salaire minimum le plus bas ne devrait pas être inférieur à 170,00 €.
Nous ne ferons pas mention du salaire moyen annuel des salariés du secteur privé, qui est de 25 680 €.
Cet état de fait démontre que les rémunérations des techniciens que vos entreprises emploient sont, comparativement à celles des autres salariés, loin d’être mirifiques.

Nous voulons croire que vous prendrez en compte nos propositions et procéderez à une remise à niveau des salaires minima conventionnels des techniciens des entreprises techniques au service de l’événement.

Rappel des propositions de titres des fonctions (qui étaient accompagnées de définitions) et du salaire journalier base 8 h.

 

Fonctions

Base Horaire

Base journalière 8 heures

Branche SON 

 

2ème assistant son

17 €

136 €

 

1er assistant son

22 €

176 €

 

Opérateur du son

27 €

216 €

 

Chef opérateur du son

33 €

264 €

 

Ingénieur du son

40 €

320 €

 

 

 

 

Branche EQUIPEMENTS / PLATEAUX / MAINTENANCE

 

Conducteur de moyens mobiles

19 €

152 €

 

Assistant vidéo de tournage

15 €

120 €

 

Technicien vidéo de tournage

22 €

176 €

 

Assistant d'exploitation vidéo

15 €

120 €

 

Technicien d'exploitation vidéo

22 €

176 €

 

Technicien supérieur d'exploitation vidéo

27 €

216 €

 

Ingénieur de la vision

32 €

256 €

 

Adjoint chef d'équipement vidéo

35 €

280 €

 

Chef d'équipement vidéo

40 €

320 €

 

 

 

 

Branche PLATEAUX

 

Machiniste vidéo de tournage

17 €

136 €

 

Chef machiniste vidéo de tournage

27 €

216 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Propositions pour les autres fonctions de la grille :

 

 

 

 

Spécialité

Fonctions

Taux horaire

Base journalière 8h

IMAGE

 

Technicien de reportage

18 €

142 €

 

Pointeur AV

24 €

194 €

 

Cadreur AV

29 €

228 €

 

Opérateur de prises de vues

22 €

264 €

 

Chef opérateur prises de vues AV

46 €

368 €

 

 

 

 

SON

 

Créateur d’effets sonores

23 €

184 €

 

 

 

 

PLATEAUX 

 

Assistant de plateau AV

15 €

120 €

 

Riggers

23 €

180 €

 

Électricien prise de vue

23 €

180 €

 

Électricien pupitreur

27 €

216 €

 

Poursuiteur

23 €

180 €

 

Chef poursuiteur AV

27 €

216 €

 

Blocker

19 €

150 €

 

Groupiste AV

24 €

194 €

 

Chef électricien prise de vue

27 €

216 €

 

Chef de plateau AV

20 €

160 €

 

Coiffeur

18 €

142 €

 

Maquilleur

18 €

142 €

 

Chef maquilleur

22 €

178 €

 

Habilleur

17 €

139 €

 

Costumier

22 €

178 €

 

Chef costumier

28 €

221 €

 

 

 

 

REALISATION 

 

Directeur casting

22 €

176 €

 

2ème Assistant de réalisation AV

20 €

160 €

 

1er Assistant de réalisation AV

24 €

192 €

 

Scripte AV

24 €

192 €

 

Réalisateur AV

45 €

360 €

 

 

 

 

GESTION DE PRODUCTION

 

Assistant de production AV

18 €

144 €

 

Assistant d'exploitation en production

17 €

136 €

 

Chargé de production AV

24 €

192 €

 

Directeur de production AV

40 €

320 €

 

Administrateur de production

25 €

200 €

 

Régisseur

24 €

192 €

 

 

 

EXPLOITATION, REGIE & MAINTENANCE

 

Technicien de maintenance N2

23 €

184 €

 

Opérateur synthétiseur

26 €

211 €

 

Infographiste AV

25 €

200 €

 

 

Chef graphiste AV

35 €

281 €

 

Truquiste AV

35 €

281 €

 

Opérateur magnétoscope

17 €

136 €

 

Opérateur « ralenti »

26 €

211 €

 

Opérateur serveur vidéo

29 €

235 €

 

 

 

 

DECORATION & ACCESSOIRES

 

Régisseur décors

21 €

168 €

 

Aide décors

21 €

168 €

 

Machiniste décors

23 €

184 €

 

Sculpteur décors

23 €

184 €

 

Serrurier métallier

23 €

184 €

 

Tapissier décors

21 €

168 €

 

Peintre

23 €

184 €

 

Peintre décors

23 €

184 €

 

Chef peintre

28 €

224 €

 

Menuisier décors

28 €

224 €

 

Chef constructeur décors

32 €

256 €

 

2nd Assistant décors

21 €

168 €

 

1er Assistant décors

24 €

192 €

 

Chef décorateur

44 €

352 €

 

Accessoiriste

21 €

168 €

 

Ensemblier

25 €

200 €

 

 

 

 

POST-PRODUCTION, DOUBLAGE & SOUS-TITRAGE

 

Releveur de dialogue

19 €

150 €

 

Détecteur

19 €

150 €

 

Calligraphe

23 €

180 €

 

Dactylographe de bande – opé. de saisie

19 €

150 €

 

Opérateur de repérage / simulation

19 €

150 €

 

Audio-descripteur

19 €

150 €

 

Monteur synchro

27 €

215 €

 

Assistant monteur AV

23 €

145 €

 

Monteur flux

24 €

188 €

 

Chef Monteur flux

29 €

228 €

 

Monteur truquiste AV

32 €

256 €

 

Opérateur télécinéma

23 €

181 €

 

Etalonneur

26,5 €

212 €

 

Chef Opérateur-étalonneur

28,25 €

226 €

 

Bruiteur

33 €

264 €

 

Bruiteur de complément

23 €

187 €

 

Assistant de post-production

18 €

145 €

 

Chargé de post-production

30 €

241 €

En vous priant de prendre note de nos propositions et dans l’attente, veuillez agréer…

Pour la Présidence…

Charger le texte en pdf

LE SYNDICAT
   
Revue de presse(Une expression artistique a nulle autre pareille)
    ÉCRAN TOTAL, pour son numéro 1000 paraissant le 11 juin 2014, a décidé de demander à un certain nombre de personnalités, dont le Dél ...

   
Assemblee generale(Resume du programme revendicatif et d action)
    RÉSUMÉ DU PROGRAMME REVENDICATIF ET D’ACTION Adopté à l’unanimité par l’ ...

   
Assemblee generale(Rapport moral)
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 23 MARS 2013 RAPPORT MORAL LE SYNDICAT : 76 ANS D’EXISTENCE ET D’ACTION&he ...

CINÉMA PUBLICITÉ
   
Texte de la convention(TEXTE DE LA CONVENTION COLLECTIVE DU 19 JANVIER 2012)
  CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE (TEXTE DE LA CONVENTION COLLECTIVE SIGNÉ LE 19 JANVIER ...

Réglem… CNC
   
Emploi(UNE EXIGENCE POUR SAUVEGARDER L'EMPLOI )
      Communiqué UNE EXIGENCE POUR SAUVEGARDER L'EMPLOI DANS LA PRODUCTION DES FILMS FRA ...

   
Emploi(Tribune : mettre fin a l'expatriation economique du tournage des films d'initiative francaise)
    Texte sous format pdf   - où le financement des films est assuré par la France, Ce ...

PRODUCTION AUDIOVISUELLE
   
SALAIRES(Les salaires minima conventionnels)
        CONVENTION COLLECTIVE DE LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE TÉL&Eacu ...

TÉLÉVISION
   
Conv Colltve Entreprises techniques (Negociation d'une revalorisation des salaires minima)
Prestation de service pour la Télévision Négociations relatives à la revalorisation des salaires minima   Le Ma ...

Assedic
   
Mission Intermittence 2014(Assurance chomage : contribution aux travaux de mission de concertation "intermittence")
    Assurance-chômage Deuxième contribution du SNTPCT adressée & ...

   
Mission Intermittence 2014(Deuxieme contribution du SNTPCT - Mission de concertation)
        ASSURANCE - CHÔMAGE - MISSION DE CONCERTATION DEUXIEME ...